Levure de Riz Rouge

 

Reconnue depuis des siècles par les Chinois pour son action positive sur la circulation, la Levure de Riz Rouge contient une substance ayant la particularité de favoriser la diminution du taux de mauvaises graisses dans le sang (cholestérol). Lorsque l’organisme est fatigué, engorgé (même en faisant un régime strict sans graisses ni sucres) il y a fabrication de cholestérol et donc un excès. La Levure de Riz Rouge prend toute son efficacité en neutralisant l’enzyme qui en est responsable. Cela permet de réguler naturellement le taux de mauvaises graisses dans le sang.
Phytoréponse propose ici un extrait pur de levure de riz rouge concentré à 1.6% de monacoline (principe actif de la levure de riz rouge).

Informations complémentaires sur la levure de riz rouge :

La levure de riz rouge est le produit d’un champignon microscopique cultivé sur le riz. Ce micro-organisme, Monascus purpureus, produit un pigment rouge caractéristique qui a donné son nom à la levure. C’est donc la levure qui est rouge et non le riz.

En Asie, la levure de riz rouge est avant tout un produit alimentaire : le produit de la fermentation du riz par la levure rouge est séché et réduit en poudre, laquelle est utilisée comme colorant ou comme rehausseur de goût dans diverses préparations alimentaires asiatiques.
Les compléments alimentaires de levure de riz rouge ont fait l’objet de nombreuses études cliniques probants pour leurs effets bénéfiques sur le taux de cholestérol
La levure de riz rouge contient notamment 9 autres composants : Des monacolines qui sont des statines qui inhibent la synthèse du cholestérol.

La principale monacoline (la monacoline K) de la levure de riz rouge est la lovastatine, connue comme médicament de synthèse classique prescrit en cas d’hypercholestérolémie.
A l’origine, un médicament anti-cholestérol était un extrait d’une levure (Monascus ruber).

La levure de riz rouge contient aussi, en petites quantités, des phytostérols, des isoflavones et des gras monoinsaturés. Ces substances peuvent aussi avoir un effet bénéfique sur les taux de cholestérol, ce qui entraînerait un effet accru.

Historique de la levure de riz rouge :

En l’an 800 avant notre ère, les Chinois connaissaient déjà la levure de riz rouge. En plus de ses usages culinaires, ils lui attribuaient la propriété de favoriser une bonne circulation du sang et de soulager les problèmes digestifs. Dans divers ouvrages de la pharmacopée traditionnelle chinoise, on trouve une description détaillée du processus de fermentation du riz pour obtenir la levure rouge médicinale.

Dans les années 1990, la compagnie Pharmanex a lancé le produit Cholestin® en Amérique du Nord. Cet extrait de levure de riz rouge affichait sa teneur normalisée en monacolines; Il avait aussi fait l’objet de quelques essais cliniques concluant à son efficacité.

De très nombreux essais cliniques ont été effectués pour vérifier l’efficacité de la levure de riz rouge pour réduire les taux de lipides dans le sang. En 2006, les auteurs d’une méta-analyse de 93 essais en ont conclu un usage intéressant de ce supplément.

Conseil d’usage des gélules de levure de riz rouge :
1 gélule par jour avec un grand verre d’eau .
Ce complément alimentaire ne doit pas être utilisé comme substitut d’un régime alimentaire varié.

Précautions d’usage de la levure de riz rouge :

Les contre-indications qui s’appliquent aux statines présentent dans la levure de riz rouge :
- Femmes enceintes ou qui allaitent;
- Jeunes de moins de 18 ans;
- Maladie hépatique ou rénale;
- Hypersensibilité aux statines;
- Taux anormalement élevés de transaminase

ATTENTION :


Il est très important que mes Conseils en Naturopathie ne se substituent en aucun cas à la Médecine Conventionnelle. Il ne faut Jamais oublier que La Naturopathie n'est qu'un Complément de la Médecine. N'oubliez pas de Consulter Impérativement votre Médecin .