Les Probiotiques

Les probiotiques sont important pour le bon fonctionement de nos intestins :


Les "probiotiques" désignent l'ensemble des micro-organismes vivants, bactéries ou levures, qui peuvent venir en aide aux bactéries naturellement présentes dans notre organisme .Ils stimulent l'immunité et sont nécessaire pour restaurer la flore intestinale en cas de diarrhée ou constipation ou suite à une antibiothérapie .

Depuis très longtemps, les Asiatiques sont attentifs au bon fonctionnement de leur intestin ,qu'on appelle le deuxiéme cerveau.

Avec toutes ses villosités, cette frontière est immense ( si on étale la barrière de tout l'intestin, cela représente la surface d'un terrain de sport).

Les nutriments qui nous apportent l'énergie sont d'une part l'oxygène, d'où l'importance de bien respirer et profondément pour faire travailler les plus petites alvéoles qui abritent le plus souvent les infections ( si elles retiennent les toxines). Les autres nutriments sont apportés par notre alimentation et passent par le tube digestif.

Donc la barrière intestinale est bien la dernière frontière entre l'extérieur et l'intérieur, et surtout entre les toxines et la circulation sanguine, les villosités de notre intestin étant richement vascularisées afin de laisser passer les nutriments...et les toxines aussi.

Ces toxines qui sont le stress, les métaux lourds, les engrais, les excès en tout genre comme l'alcool, additifs, conservateurs, graisses saturées et sucres raffinés et surtout les médicaments dont les antibiotiques sont des oxydants pour notre corps et détruisent la barrière intestinale, en dégradant la flore. Ce qui les arrange bien, car elles peuvent passer dans la circulation sanguine.

Un intestin en parfaite santé ne laisse pas passer les toxines.

Mais voilà, parfois l'intestin est   trop agressé ,  il laisse passer alors les toxines dans la circulation sanguine, vers les organes vitaux, vers le cerveau déclenchant des dépressions ( très fréquent), des AVC, vers le cœur ( cardiopathie, infarctus) , les poumons ( infections, asthme), la peau très souvent ( allergies, eczéma, psoriasis), les reins( la plupart des lumbagos sont liés à un dysfonctionnement intestinal) etc.....favorisant des maladies aiguës, mais aussi chroniques voir mortelles comme le cancer .

En fait, tout cela s'explique par le fait que l'intestin contribue à 80% de notre immunité.

Les enfants sont très souvent sujets aux maux de ventre la veille ou le matin avant d'aller à l'école. L'intestin vibre est mis à rude épreuve  avec nos émotions , quand on est stressé par un entretien d'embauche, une rencontre décisive, un examen scolaire...

Les médecines douces asiatiques et les sports permettant le lâcher-prise comme le magnétisme  par exemple, ont compris depuis longtemps que les maux de ventre arrivent quand nous ne voulons pas lâcher prise. .

Des découvertes récentes on mit en évidence sur la barrière intestinale, des neuro transmetteurs identiques à ceux produits par le cerveau. Le cerveau est connecté directement à l'intestin par l'intermédiairedu nerf vague si bien que l'un ne fonctionne pas sans l'autre. Ce qui expliquerait pourquoi lorsqu'on est soumis au stress, notre intestin réagit instantanément.

Ainsi, l'intestin peut prévenir le cerveau de la toxicité d'un aliment ingéré permettant alors à ce dernier d'envoyer le message nausées et vomissement à l'estomac. À l'inverse le cerveau prévient l'intestin lors d'infections et celui-ci accélère le processus de défense immunitaire.

ll est donc important d'être à l'écoute de son organisme et de ses émotions. Un intestin irrité par une mauvaise alimentation ou une infection peut jouer sur notre équilibre psychique et inversement, car ces deux organes sont liés de manière très intime.

À l'inverse il est important de prendre soin de ses intestins en étant soucieux de son alimentation et à l'écoute des signes qu'il nous envoie. Certains aliments sont mieux tolérés que d'autres en fonction de chacun et il est important de les isoler un à un.

L'important est de chouchouter vos intestins

En ayant une alimentation saine et équilibrée, riche en fibres pour éviter les problèmes de constipation.

En pratiquant régulièrement du sport (marche, yoga pour le lâcher-prise)..

Bien sûr, éviter le stress.

Et rééquilibrer la flore intestinale avec des probiotiques si elle est agressée, s'il y a constipation et si nous sommes malades, quelle que soit la maladie (dépression, allergie, lumbago, fatigue, pathologies ORL, mycoses... ) et si nous prenons des médicaments, dont les antibiotiques. Les probiotiques apportent des bénéfices considérables au corps malade. Aucun oligoélément, aucunes vitamines ne pourront être bien assimilées par un intestin malade.

En tout état de cause, il est bien pour chacun de faire une cure deux fois par an de probiotiques (environ deux cures de trois semaines), ou dix jours par mois, surtout pendant les mois d'hiver où nous sommes plus fatigués.

En cas de prise d'antibiotiques, bien sûr, il faudrait que la prise de probiotique soit automatique.

Sans oublier les enfants et les personnes âgées qui sont ceux qui prennent le plus des antibiotiques.

ATTENTION :


Il est très important que mes Conseils en Naturopathie ne se substituent en aucun cas à la Médecine Conventionnelle. Il ne faut Jamais oublier que La Naturopathie n'est qu'un Complément de la Médecine. N'oubliez pas de Consulter Impérativement votre Médecin .