Les Bienfaits du Miel

 

 

 

 

Le miel est utilisé depuis la nuit des temps pour ses bienfaits, en témoignent la découverte de peintures rupestres notamment celle de la grotte de l’Araignée près de Valence en Espagne. Elle montre un homme qui extrait du miel. Représentation qui date de 12000 ans avant J.C..

Les vertus thérapeutiques du miel sont décrites dans des documents datant de 2000 ans avant J.C. Ils étaient connus en Asie et au Moyen Orient principalement pour ses vertus cicatrisantes.

La composition du miel semble ne pas avoir évolué avec le temps.

 

Les propriétés antibactériennes et antifongiques du miel:

Le miel non dilué inhibe la croissance des bactéries comme Staphylococcus aureus , de certains agents pathogènes de l'intestin et des levures comme Candida albicans. A une concentration variant de 30 à 50%, le miel s'est montré supérieur à certains antibiotiques conventionnels utilisés pour traiter les infections urinaires. Le mécanisme exact de l'effet antimicrobien du miel n'est pas encore élucidé: un pH faible, une perturbation osmotique des agents pathogènes et une présence des substances bactéricides appelées dans l'ensemble "inhibine", peuvent tous jouer un rôle important dans l'inhibition de la croissance microbienne.

Propriétés anti-diarrhéiques:

A une concentration de 40%, le miel a un effet bactéricide sur différentes bactéries de l'intestin souvent associées à la diarrhée et la dysenterie comme Salmonella, Shigella, E. coli enteropathogène et Vibrio cholera. Une étude a montré que le miel donné avec un liquide de réhydratation aux enfants réduit la durée de la diarrhée bactérienne.

Propriétés cicatrisantes de blessures et anti-inflammatoires:

Le miel est considéré comme un remède précieux pour le traitement des brûlures, des blessures chirurgicales infectées et des ulcères de décubitus. Le miel est très visqueux capable ainsi d'absorber l'eau entourant les tissus en inflammation. Une étude en Afrique occidentale a montré que la greffe de peau, l'intervention chirurgicale voire l'amputation ont été évitées grâce à l'application locale du miel qui a favorisé la cicatrisation des blessures au moment où le traitement classique a échoué. Une autre étude a montré que grâce à l’application locale du miel, une cicatrisation accélérée des blessures a été observée chez les femmes ayant subi une ablation radicale de vulve à cause d'un cancer. De plus, des auteurs ont suggéré que le miel puisse être utile dans le traitement des ulcères chroniques d’odeur fétide observées en cas de lèpre.

Propriétés expectorantes et anti-toux:

Ces propriétés sont liées à la capacité du miel de diluer les sécrétions bronchiques et d'améliorer la fonction d'épithélium bronchique.

Propriétés nutritionnelles:

Le miel non contaminé est un aliment sain, léger, naturel et riche en calories. Il contient des glucides, des protéines, des lipides, des enzymes et des vitamines. Une cuillère à soupe du miel fournit 60 calories et contient 11 g de glucides, 1 mg de calcium, 0.2 mg du fer, 0.1 mg de Vitamine B et 1 mg de vitamine C.

Le miel est largement disponible mais son potentiel médical est encore peu exploitable. Son mode d'action n'est pas encore complètement élucidé et ses propriétés curatives demandent plus d'évaluation et d'investissement.

ATTENTION :


Il est très important que mes Conseils en Naturopathie ne se substituent en aucun cas à la Médecine Conventionnelle. Il ne faut Jamais oublier que La Naturopathie n'est qu'un Complément de la Médecine. N'oubliez pas de Consulter Impérativement votre Médecin .